Harmattan - 40, Rue St Jean 74120 MEGEVE FRANCE - Tél. +33 (0)6 67 01 93 81

"Je fais donc une pause dans ma peinture, mais celle-ci est murale aujourd'hui puisque nous sommes en plein travaux à la maison. Je reçois ton sms et j'espère comme toi que mon travail gardera cet intérêt...

Lisa G. La Candeur des Sentiments, huile sur toile, 40P (détail)

Jamais je n’aurais imaginé écrire cela à propos de tableaux… et pourtant cela devient une évidence : les œuvres de Lisa G. sont des surfaces érogènes. Elles sont du plaisir ! elles sont un plaisir raffiné, mesuré, profondément intellectualisé ! toutes en retenues et toutes en poussées. En retenue car rien n’y parait lorsqu’on regarde rapidement ses toiles sans chercher à les comprendre… elles apparaissent simplement belles ; et en poussée car dès que l’on se penche dessus, tout devient évident et bouscule notre raison.

Tristan HAENZEL, Dog, 100 x 120

Les animaux sont fascinants… ils sont fascinants de beauté ou de force ou de brutalité… ou d’ingéniosité aussi parfois. Mais au-delà de leurs spécificités physiques, les animaux ont cet étrange pouvoir sur nous de recueillir nos projections. Certains d’entre nous n’ont-ils pas une mémoire d’éléphant, ou d’autres ne sont-ils pas malins comme un singe ? Les animaux sont liés à nous. Ils sont en quelques sortes nos alter égos.

Par Brigitte Téman "Je suis tombée un jour sur une photo extraordinaire d’un chimpanzé. Son regard était incroyablement humain. Il semblait penser et réfléchir beaucoup plus que certains hommes. À cette période, les médias parlaient sans...

Brigitte LOMBARD Rhinocéros détail

Ernest Hemingway est à l’origine de cette expression qui désigne cinq mammifères d’Afrique mis à l’honneur : buffle, rhinocéros noir, éléphant, lion et léopard. Si à l’époque chacun d’entre eux valait un trophée lors d’une chasse, aujourd’hui ce terme met en exergue la puissance ainsi que la beauté de ces animaux.

Certes, cet animal n’est pas des plus connus, et quand bien même nous envisagerions d’imaginer un gros nounours roux et blanc en lieu et place d’une fourrure noire et blanche nous serions encore loin du compte ! Et pourtant son nom anglais est très connu des « nerds » puisqu’il s’agit de « firefox ».

Annie Cotterot, qui n’a pas chômé ces dernières semaines, vient de me confier ses dernières créations : deux nouveaux hippos rigolos comme tout ; des matous ronds et rouges ou gonflés comme des bonbonnières ! des vaches aussi dressées que possible sur leurs courtes pattes… mais aussi ses bonnes femmes pleines de charme en robes fleuries ou « en-papillonnées »…

690 pin et pigments

photo de Pierre DAVILLER ; texte de Philippe Aubert DE MOLAY

Chaque sphère inventée par Yann est un monde. Avec sa géographie et son climat, son mystère et sa petite musique, sa révélation. On interprète, on se prend au jeu, on y croit, on voit intuitivement, on devine. Yann nous rend magiciens ! Son enseignement : un petit précis de chamanisme élémentaire. Pas de théorie ni d’abstraction, de bla-bla ni de distance : du bois, de l’air, des couleurs, le feu, la proximité salvatrice du rêve. La simplicité du vivant. Une sorte d’abri miraculeux pour chercher, dans l’or de nos propres regards, une éclaircie.

tigre toile 100 x 100

Inachevé fortuit ou volontaire, le « non finito » est une forme artistique à part entière. Il est fortuit lorsque l’artiste n’a pas pu terminer son œuvre et en a laissé une grande quantité ainsi (de nombreuses œuvres de Michel-Ange…) ; ou lorsque l’artiste s’approprie cette expression et laisse volontairement le spectateur dans l’expectative. Il renforce ainsi le sujet de son œuvre, non-pas en le liant avec le réel mais en le liant avec la matière dont il est issu. Ainsi, d’un point de vue métaphysique la peinture ou la sculpture (au sens de matière inerte) prend vie. Rodin avait pour habitude ou formule de « libérer» ses sculptures des blocs qui les renfermaient.