Harmattan - 40, Rue St Jean 74120 MEGEVE FRANCE - Tél. +33 (0)6 67 01 93 81

Anne ITZYKSON


L’artiste n’a pas besoin de biographie !

L’artiste est elle-même biographe, en tant qu’elle écrit la vie.

Elle « empreinte » dans la matière ce qu’à la vie elle emprunte : dans la texture de son matériau, elle engramme, écrit, enregistre… le texte qu’elle lui prélève.

Elle grave des instants de vie pour les immortaliser : l’artiste jette des étincelles d’éternité dans la matière pour nous les rendre vivantes et actuelles.

L’artiste transmue la nature en culture.L’artiste est un passeur ! Un passeur qui nous montre ce que nos yeux « civilisés » ne saisissent pas.

L’artiste fait de l’instantané définitif, du « ah ! …» un « à jamais » . Elle est gourmande d’éphémère : un sourire, une attitude, le doux-rond d’une jambe, quelques volutes capillaires… fugaces… qu’elle fixe et les voilà pour toujours re-présentées.

Un « rien » pour nous devient « tout » pour elle.

L’artiste a cette vertu capitale qui manque si cruellement à nos vies d’humains modernes rationnels : la sensibilité… Elle y trempe ses instruments… pour nous révéler le Beau de la vie. Même ceux qui se laissent glisser sur les versants mauvais ne parviennent à les sublimer ; ce qui n’est définitivement pas le fait d’Anne Itzykson.

Anne Itzykson n’échappe pas à ces évidences. Elle en fait sa pâte. « Le style, c’est la femme » !

Anne Itzykson est une femme de style !

Elle revêt (sa) la féminité d’(e) (des) habillages chaque fois différents, où elle (se) révèle avec grâce.

Elle chante plus volontiers la femme, peut-être parce que la femme manifeste plus aisément son humanité…

Laissez-vous surprendre par la délicate présence d’une de ses sculptures : ne la sentez-vous pas d’une force de vie propre ? Et propre à affermir la vôtre ? N’avez-vous pas envie d’être plus audacieux qu’ Hugo pour vous exclamer « objets prétendument inanimés, vous avez donc une âme » ?

C’est qu’il y a de la force en cette femme, de la densité, de la sensibilité, de la sensualité, du goût esthétique… Elle est toute tension vers la perfection !

Souhaitons que jamais elle n’atteigne cette perfection si convoitée… pour qu’elle continue à nous réjouir.

André SOLER