Harmattan - 40, Rue St Jean 74120 MEGEVE FRANCE - Tél. +33 (0)6 67 01 93 81

Livio et Benedetti

la Licorne Ailée

Cet automne Livio Benedetti est décédé. Et pour moi, pour ceux qui ont eu la chance de le côtoyer, c’est une tristesse double car il n’y a pas qu’une seule disparition dans cette funeste nouvelle, mais deux. Il y a l’homme qui s’en est allé, mais aussi le sculpteur.

L’homme avec son caractère, sa force, ses coups de gueule et ses coups d’amour… l’homme qui rassemblait autour d’une table les « grands » de ce monde et les gens simples. Sans préjugés sur personne, curieux des êtres, curieux des pensées, curieux des mots…

Oui, curieux des mots ! car s’il était pour certains une personne réservée, timide peut-être, il n’en imposait pas moins sa présence. Car il écoutait les gens, leur faisait parfois reformuler une phrase pour saisir le sens juste. Il accordait une réelle importance à la parole. Un mot est un mot, un mot a une signification et en retour lorsqu’il  parlait on l’écoutait. A bien y réfléchir c’est peut-être pour cela qu’il était devenu sculpteur : pour aller au-delà des mots.

L’artiste, pas moins, pas plus que l’homme, va me manquer. Son langage artistique, sa vision son interprétation… les lignes de force, le futurisme italien qu’il aimait, les mythes, la profondeur, la densité de son travail (bien sûr il y aura toujours des œuvres de Livio disponibles pour les amoureux) mais tout ce qui se trouve à la frange de l’existence : les pièces imaginées, non élaborées, et toutes celles que nous promettait l’avenir… ce sont ces œuvres-là qui vont me manquer. Et au travers d’elles, c’est bien le sculpteur qui va me manquer.

Je ne sais pas comment on peut faire honneur à ces deux personnages : Livio et Benedetti. Néanmoins il y a quelques jours je suis allé à la « bergerie », son atelier. Il y avait une grande tablée, faite de ses amis, de ses proches. Je m’y suis trouvé par hasard. Mais j’ai bien compris que c’était là, la meilleure manière d’honorer sa mémoire : se retrouver, bien manger et bien boire… profiter de l’instant entre amis, discuter de choses badines comme de confronter des opinions… et aller de l’avant !