Galerie Harmattan

40, rue Saint Jean 74120 Megève FRANCE

Tel. +33 (0)6 67 01 93 81

à croquer!

Dernière mise à jour : 25 juil. 2021




"Hello Mr Freud!" sculpture originale en inox coulé numérotée 1/8

Dominique Rayou compte parmi les artistes qui vont au bout des choses. Il aime autant l'esthétique que la réflexion qui sous-tend la création ou encore la technique mise en œuvre pour atteindre son but. Ses patines sont extra-ordinaires, d'une richesse et d'une profondeur qu'aucun patineur en fonderie ne saurait réaliser. De même à l'heure où beaucoup d'artistes sous-traitent leur travail, Dominique Rayou réalise la ciselure de ses œuvres lui-même. Le temps qu'il passe et la méticulosité dont il fait montre, ne sont économiquement viables que pour le passionné, l'artiste et l'artisan.

Le résultat est une œuvre assez vaste, de fruits en trompe l'œil, d'anamorphoses, et de titres toujours plus succulents les uns que les autres!


Dernière pièces présentées : "Hello Mr Freud!" et "Destinée".

La première, une banane en inox coulé, est le résultat d'un ouvrage considérable : tout d'abord les températures de fusion de l'inox sont bien supérieures à celle du bronze. Cette pièce contraint à l'usage de fours spécifiques qui produisent habituellement des pièces de marine. Ensuite la dureté du matériaux nécessite un temps infini de ponçage et de polissage jusqu'à obtenir un lustre parfait, dit "poli-miroir". Et bien que numérotée sur 8 exemplaires, il est fort à parier que cette pièce reste unique ou au mieux que ces petites sœurs soient réalisées en bronze chromé. Une technique plus simple de mise en œuvre, mais aussi beaucoup plus fragile que l'inox.

sculpture en bronze de poire
"Destinée" bronze original numéroté 8/8

La seconde, "Destinée" illustre à merveille l'humour de l'artiste qui présente un fruit comme une femme dont la destinée est d'être croquée. Ici encore la sculpture est un prétexte pour assouvir un plaisir technique. La ciselure de fines stries qui réfléchissent la lumière de façon brillante pour figurer la chaire humide du fruit. Ou encore l'oxydation sur les arrêtes, le grain sur la peau… jusqu'à la délicate attention de laisser le bout du pédoncule en bronze poli-miroir pour montrer qu'il s'agit bien là d'un bronze!

Dans chaque œuvre de Dominique Rayou il y a la jubilation de l'artiste qui prend un plaisir infini à travailler et à rendre sa sculpture aussi belle et pertinente qu'il l'a imaginée.